A vélo entre Castelsardo et Santa Teresa

Comment allier sport, nature et histoire ? Tout simplement en prenant son vélo et en parcourant en long et en large la Costa Paradiso.
Après une visite dans l’enchanteresse cité mediévale de Castelsardo, où il est facile de rencontrer les petites vieilles qui tressent des corbeilles sur le palier de leur porte, on peut parcourir tranquillement toute la côte : traverser Valledoria, puis l’ancien bourg près du fleuve Coghinas, passer par le centre touristique de Vignola et le village accueillant de Badesi, aux pieds des collines. Avant d’arriver finalement à Santa Teresa de Gallura, une splendide fenêtre sur la Corse connue pour ses plages très peuplées en été.

Itinéraire Castelsardo – Vignola – Santa Teresa di Gallura:

  • Total : 68,6 km
  • Dénivelé : + 722 m
  • Difficulté : facile

En partant du cimetière de Castelsardo (A), pédaler en direction de Sedini – Bulzi. Tourner presque immédiatement à gauche pour Valledoria. Au croisement suivant, tourner à gauche à nouveau pour Valledoria – Santa Teresa di Gallura. Après environ 8 km, au croisement de Valledoria la Ciaccia, tourner à gauche en direction de Valledoria. Après avoir traversé Muddizza (B) vous arriverez finalement à Valledoria (C ). Reprendre alors la route principale qui conduit à Santa Teresa di Gallura et la parcourir pendant 55 km, en traversant tous les petits villages jusqu’à Santa Teresa di Gallura. (D).

Castelsardo : l’antique forteresse médiévale
Ouverte sur le golfe de l’Asinara d’une part, et sur les montagnes de l’autre, ce lieu fortifié fût choisi par les Doria au début du XIIe siècle pour donner vie à un poste stratégique complémentaire de celui d’Alghero. A cette époque sont construits le château et le bastion qui s’élèvent encore aujourd’hui.

Aujourd’hui, ce petit village est principalement un centre agricole et piscicole. Il vous faudra ensuite grimper pour rejoindre le Castello, forteresse médiévale, de laquelle il reste une tour. Du sommet, si le temps est bien dégagé, on peut apercevoir les côtes Corses. A l’intérieur du Castello, un musée a été aménagé : il expose des objets retrouvés lors de fouilles dans le château.

Santa Teresa di Gallura: une fenêtre sur la Corse
C’est l’une des destination touristiques les plus importantes de la Sardaigne, à l’extrême nord de l’île. La petite ville, fondée en 1808 sous ordre de Vittorio Emanuele I est nommée ainsi en honneur à sa femme Maria Teresa d’Austria, et possède un centre autour duquel toute les rues sont disposées de manière régulière. Deux édifices historiques à signaler : la Tour Longosardo et l’Eglise de San Vittorio.

Santa Teresa doit sa popularité avant toute chose à la beauté du littoral, plages splendides de sable blanc et fin, avec la vue de la Corse à l’horizon (située à 12 km)

Comments