La Costa Smeralda

Inutile de dire que la Costa Smeralda (la côte d’Emeraude – au nord-est de la Sardaigne, qui s’étend de Palau à Olbia) est très appréciée et connue à travers le monde, grâce à la combinaison parfaite entre plages tropicales et auberges de luxes. Et dire qu’il y a un temps où elle était connue sous le nom de “Monti di Mola” qui signifie “Pierres de Meule”.
Toute la zone était sauvage, très peu habitée, sans routes et les quelques habitations qui se dressaient là n’avaient pas accès à l’eau potable. Il n’y avait qu’une forêt intacte et la mer turquoise. Les zones côtières étaient données en héritage aux filles, aux femmes et aux hommes malades, car considérées sans grande valeur (!) alors que les zones plus éloignées étaient plus prestigieuses, car adaptées à la cultivation et à l’élevage.
En fait, la Costa Smeralda était le vilain petit canard sarde.

La transformation de “Pierres de Meule” à “Côte d’Emeraude” démarra à la fin des années 50, quand un riche banquier anglais resta littéralement abassourdi par ce petit paradis et, en bon homme d’affaire, il invita quelques-uns de ses amis dans la création d’un Consortium afin d’acheter ce terrain qui offrait du rêve. Le Consortium nacquit en 1961 et il fut présidé par le jeune Karim Aga Khan IV.
En quelques années, cette “petite bande” de riches visionnaires, introduisuit un grand nombre de complexes et d’auberges tous plus magnifiques les uns que les autres, grâce à la participation de grands architectes. Une grande attention fut portée au maintien de la nature qui resta luxuriante. Pour cela, un ensemble de règles furent créees pour maintenir le lieu en “parfaite condition”, nécessaires pour ne pas que la présence humaine se révèle destructive. La sauvage Costa Smeralda est donc aujourd’hui habitée mais conserve toute sa beauté, attirant une clientèle exclusive élitiste. Sportifs, acteurs, banquiers, politiciens et entrepreneurs sont de fréquents visiteurs de ce petit paradis, attirés par les structures mises à leur disposition et par les panoramas extraordinaires.

Mais la Costa Smeralda n’est pas seulement le lieu idéal de la vie mondaine, elle comporte également des zones plus tranquilles, avec des couchers de soleil qui vous touchent en plein coeur.
Les passionés de sport ne sont pas en reste, ils y trouveront un lieu idéal pour les plongées sous-marines dans une eau cristalline. De plus, pour ceux qui préfèrent un autre type de tourisme, surtout en ces mois d’hiver, n’oublions pas l’importance archéologique de la zone, en particulier celle de Arzachena. Dans les alentours se trouvent la splendide nécropole de Li Muri et beaucoup de ruines antiques.

Si vous souhaitez passer un week-end dans ce merveilleux paradis, n’hésitez pas à regarder nos offres pour des maisons, villa et hôtels à la Costa Smeralda.

Comments