Une journée à Orgosolo

Orgosolo e i suoi muralesOrgosolo est un village dans les montagnes, à 620 mètres au dessus de la mer. Il se trouve dans la province de Nuoro, dans la région “Barbagia di Ollolai”. Le village est entouré de magnifiques paysages naturels, il est rempli de traditions culturelles, de monuments historiques et de “Murales”.

Les “Murales” sont des dessins sur les murs qui embellissent et enrichissent les maisons. Tous ont une histoire et veulent faire passer un message, qu’il soit politique, culturel, historique ou qu’il concerne la société. Ces dessins représentent donc les problématiques liées à la population locale, mais également celles liées à la population internationale. Certains Murales sont par exemple, écrits en Espagnol, d’autres en Français (…)

Comment les Murales sont-ils apparus?
Le premier Murales d’Orgosolo a été réalisé en 1969 par un groupe d’anarchistes milanais qui s’appelait “Dioniso”. En 1975, à l’occasion des trente ans de la Résistance et de la Libération, l’enseignant Francesco Del Casino et ses élèves ont réalisé d’autres Murales. Certains voulaient les dénoncer à la police, mais une dame les avait autorisé à le faire sur leur maison, elle les a donc défendu. Ensuite, c’est Pasquale Buesca, un peintre d’Orgosolo, ainsi qu’un groupe local nommé “Le Api” qui en ont réalisé à leur tour. Et ainsi de suite, les Murales sont nés. Aujourd’hui, on en compte plus de 200.

Grâce aux Murales, Orgosolo est devenu un village très touristique qui, chaque année, attire des milliers de touristes du monde entier. Mais ce n’est pas la seule chose à voir dans ce village, bien au contraire!
De nombreux vestiges historiques sont également présents et sont très intéressants. Comme par exemple, de nombreux : “Nuraghe” de l’époque pré-nuragique et de la période nuragique, des “Domus” (maisons des fées ou des sorcières; sépultures préhistoriques), des grottes, des dolines (forme caractéristique d’érosion des calcaires), une des dernières forêt d’Europe à avoir des Quercus Ilex à “Sas Baddes”, des canyons, des églises, des “Pinnettos”, une nature sauvage extraordinaire, etc.

Également, vous pourrez visiter un atelier de tissu traditionnel, où il vous sera expliqué comment se cultive le “baco da seta”; le ver à soie. La Sériciculture est une ancienne activité qui, partout ailleurs, a disparu. À Orgosolo, grâce à des personnes fabuleuses qui souhaitent garder les traditions, celle-ci a persistée. Ce tissu sert à la réalisation des foulards que les filles portent sur leur tête, dans les costumes traditionnels. En effet, le costume traditionnel, bien qu’il soit rare et coûteux car fait à la main, est présent dans chaque famille et il se porte encore lors de certains évènements.

Vous aimez manger? Alors, vous ne serez pas déçus! Vous pourrez manger des plats typiques auprès d’anciens bergers, dans les bergeries ou au milieu des chênes verts. C’est une cuisine très bonne et très copieuse, qui se prépare dans les anciennes traditions. Tout cela est accompagné d’une vaisselle traditionnelle. Les couverts ne sont pas de rigueur car vous serez plongés dans l’ancien temps, mais rassurez-vous, vous aurez un grand nombre de serviettes à disposition.
Il est également possible d’assister à la préparation du fromage dans les anciennes bergeries “Sos pinnettos”.

À la fin de votre repas, vous assisterez à une représentation de “Canto a Tenore”, une sorte de chant polyphonique, qui est une tradition d’Orgosolo. Quatre personnes forment un cercle et leur voix s’unissent pour nous faire vibrer. C’est un moment magique, qui montre l’esprit très communautaire des Sardes.

Si vous souhaitez faire un voyage dans le temps, découvrir les traditions Sardes ainsi qu’une partie de l’histoire Sarde, admirer de magnifiques paysages et de merveilleux dessins, tout en mangeant et en buvant bien, alors Orgosolo est fait pour vous!

Pour plus d’informations : http://www.supramonte.it/francais/pranzo-tipico-con-i-pastori.php

Si vous désirez séjourner à Orgosolo, jetez un coup d’oeil ici: https://www.sardegna.com/fr/sardaigne-centrale/

 

Comments